Personnel

Comment je suis devenu coach agile 6 ans après mes débuts dans l’informatique

Après 3 ans d’alternance, diplôme d’ingénieur en poche, j’intégrais mon entreprise avec la ferme intention de gravir les échelons pour devenir architecte logiciel.

Je ne me voyais nulle part ailleurs que derrière mon écran, seul, à penser, concevoir et formaliser les composants logiciels, leurs interactions et fournir le tout pour que mes équipes transforment ce projet en réalité.

Six ans plus tard, j’ai bien gravi les échelons dans la même entreprise, mais dans un poste tout autre : coach agile.

Mes rêves anciens de solitude, le nez plongé dans la technique à tout définir ont laissé place à d’autres : au milieu de nombreuses personnes que je forme et coache, en accompagnement aux changements organisationnels de leur entreprise.

Dans l’article sur trouver ses objectifs, je vous parlais de changer de perspective. Je dois vous avouer une chose: c’est effectivement la chose la plus importante à garder à l’esprit si on se demande si c’est vraiment ce qu’on veut (à votre avis quel autre objectif j’aurais du me fixer 🙂 ?).

Et qui nous dit qu’une fois complété, on soit vraiment heureux, surtout s’il s’agit d’un objectif long à réussir ?

Au travers de mon parcours, je pense avoir trouvé une façon de faire qui permet de trouver à tâtons ce qui vous plait pour ces aspects complexes.

Vous connaissez la destination que vous allez prendre. Vous allez profiter du voyage pour réaliser le plus d’expériences possibles, vous laissant la possibilité de changer cette destination initiale pour une vous convenant plus.

Les 4 axes qui m’ont permis de me connaître, et que vous pouvez réutiliser

Avant de vous les dévoiler, je pense important de parler d’état d’esprit, ma façon de voir les choses.

Je suis seul responsable de ma réussite ou de mon échec

Prendre la responsabilité de mes actes, et ne pas chercher d’excuses pour un échec est une ligne de conduite qui me permet de passer à l’action.

Autrement dit, « si je ne me bouge pas les fesses, personne ne m’amènera ce que je veux ».

Si je ne réussis pas, j’apprends

Notre société met sous le feu des projecteurs les personnes les plus brillantes, celles qui réussissent le plus, qui accomplissent le mieux.

D’un point de vue extérieur, tout leur travail et leur résultat semblent si faciles à avoir, qu’on peut se dire « c’est inné pour eux« . Et pourtant, non !

Ce que les gens ne voient pas, ce sont tous leurs échecs en amont.

Saviez-vous vous qu’Edison avait réalisé plus de 10,000 prototypes avant que son ampoule ne fonctionne ? Il déclarait « je n’ai pas échoué 10,000 fois, mais trouvé comment faire l’ampoule en 10,000 étapes ! »

Maintenant que vous cernez mieux mon état d’esprit, passons aux 4 axes que j’ai utilisé pour évoluer.

01. Définir ma vision du futur et des objectifs concrets

Le premier axe se focalise sur le plan de route à suivre, qui reste ouvert aux alternatives.

  • Vision vraie à un instant T
  • Vision macroscopique sur les différents aspects de la vie (amoureux, familial, financier, matériel, professionnel, intellectuel) – en l’état, l’aspect professionnel
  • Des objectifs laissant des options ouvertes, avec une écriture SMART
  • Sur des périodes de temps courtes

02. Sortir de ma zone de confort

Le second axe se focalise sur une recherche d’amélioration de soi, en continu, qu’il s’agisse de savoir-faire, ou de savoir-être. « Les mêmes causes produisent les mêmes effets » et si on veut etre plus performant, et réussir nos objectifs ambitieux… il faut innover et être prêt à passer à l’action même en terrain inconnu.

Quoi de mieux que de sortir de sa zone de confort pour progresser ?

  • Ne pas m’enfermer dans une technologie ou domaine
  • Apprendre et créer des ponts entre les domaines (la base de l’innovation !)
  • Acquérir de nouvelles compétences de savoir être (téléphone, relation client)

Quelques exemples: au fil du temps j’ai eu l’occasion de tester différents rôles: programmeur, lead technique, analyste, référent fonctionnel, formateur, consultant MOA, product owner, scrum master et enfin coach agile.

Il s’agit indéniablement de l’axe le plus important qui m’a permis de trouver ma voie.

03. Pratiquer le Lean startup

Le troisième axe, sur lequel je reviendrai plus en détails dans un autre article, est une pratique de recherche de résultats rapides en dépensant le moins de ressources possibles (ressources en temps, argent, etc). Cette rapidité de résultat permet de rester motivé, et de rebondir sans trop de « casse » en cas d’échec (et en plus on apprend 🙂).

  • Agir, en ayant des résultats rapides
  • Ne pas avoir peur de casser les codes
  • Tester d’autres façons de s’organiser

04. Voir des opportunités plutôt que des problèmes et relever le défi

Face à une situation où on n’a pas toutes les armes pour réussir, où un risque certain existe, et où sortir de sa zone de confort devient nécessaire, deux perceptions humaines s’affrontent :

  • Cette situation est un problème, un danger pour moi, je dois l’éviter, me « débarrasser de la patate chaude ».
  • Cette situation est une opportunité, de se remettre en question, de s’améliorer, et de briller pour avoir réussi là où personne ne voulait aller. « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » : prenez des risques (mesurés) si vous voulez sortir du lot !

Quelques exemples personnels de situations professionnelles:

  • Projets d’envergure
  • Projets avec délais tendus
  • Projets avec forte visibilité (fortes attentes et retombées)

En résumé

Si je devais résumer mon parcours professionnel m’ayant permis de me trouver, je dirais:

  • Avoir une vision de là où je souhaite aller (point Z), et des objectifs courts pour aller de A à B, puis de B à C (naviguer à vue, step by step en m’adaptant)
  • Remettre en cause les évidences (sortir de ma zone de confort, prendre des risques)
  • Agir pour avoir des résultats rapides et pouvoir m’adapter rapidement
  • Le facteur chance: être dans une entreprise qui a cru en moi (CGI pour ne pas la citer), avec des managers bienveillants 🙂

Tout cela vous permet d’expérimenter rapidement de nouvelles choses, de casser vos croyances limitantes, et vous découvrir.

A vos commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *