Personnel

Changer de perspective pour trouver et réussir ses objectifs de vie

Si vous pouviez choisir votre vie de rêves, à quoi ressemblerait-elle ? Que souhaitez-vous précisément ? Sous quelle échéance ?

Découvrez comment trouver et réussir vos objectifs de vie 🙂

Richard : objectif « devenir musclé »

Prenons l’exemple de Richard. Richard est introverti et veut avoir un corps musclé avec tablettes de chocolat d’ici l’été prochain, il est sûr que c’est un de ses objectifs majeurs, que c’est ce qu’il veut.

Il commence par s’acheter tous les vêtements de sport, la dernière application de suivi et le dernier tracker d’activité. Il en a pour plus de 1000€.

Ensuite, il recherche la meilleure salle de sport de sa ville, à 30mn de voiture de là où il habite.

Il est hyper motivé les 2 premiers mois, et va à la salle tous les 2 jours, après son travail, à l’autre bout de la ville.

Mais il ne voit pas de résultat.

Il demande conseil aux coachs de la salle, qui lui rappellent que l’alimentation est primordiale pour sa prise de muscle.

Richard va alors voir une diététicienne qui lui propose un régime principalement composé de riz et de dinde. Pour lui qui est un épicurien, il s’y tient… les 2 premières semaines.

Au même moment, il ne fait plus qu’une séance par semaine à la salle de sport.

Puis il abandonne tout.

A quoi Richard était-il prêt pour réussir son objectif ?

Pas à ça.

Pas à faire des journées à rallonge.

Pas à suivre un métro boulot voiture sport voiture dodo.

Pourquoi ? Il avait envie d’avoir un corps musclé, il croyait que c’était ça son désir. S’il s’était posé la question « Suis-je prêt à en chier pour avoir le corps de mes rêves ? » il n’aurait pas dépensé autant pour rien; il n’aurait pas commencé une chose de plus pour l’arrêter quelques temps après, avec le goût amer de l’échec en bouche.

En l’état il s’agissait juste d’un voeu pieux. Pas d’un objectif car il ne se donnerait pas les moyens pour y arriver.

La lecture du livre « L’art subtil de s’en foutre » de Mark Manson a été pour moi évocateur de comment trouver mes objectifs de vie, en posant les mêmes questions mais sous un angle différent.

« Êtes-vous prêt à en baver pour voir vos objectifs se concrétiser ? Ou plus précisément, à quoi êtes-vous prêt à endurer pour y arriver ?« 

Réfléchissez-y !

Comment trouver le vrai objectif de Richard ?

Vous avez peut-être déjà entendu la phrase « derrière toute légende se trouve une trace de vérité« .

Pour les objectifs que l’on perçoit, à la surface de nos pensées, c’est la même chose.

L’objectif de Richard est une solution à un de ses besoins qu’il souhaite combler. Mais cette solution n’est pas atteignable pour notre ami.

Le but est de trouver le besoin correspondant à cette solution perçue, et de trouver la solution « à la base de tout ».

Pour ce faire, je vous conseille d’utiliser des méthodes de résolution de problèmes type diagramme d’Ishikawa, ou encore la méthode des 5 pourquoi.

Cette méthode des 5 pourquoi permet de trouver la cause principale d’un problème, en posant autant de fois que nécessaire la question pourquoi. Dans la majorité des cas la raison sera trouvée avant le 5ème pourquoi.

Revenons à Richard. Il va devoir réaliser un travail d’introspection sur lui même en ayant une vision vraie de sa situation, en regardant la vérité en face, sa vérité.

Pourquoi cet objectif de corps musclé ? Pour que les femmes s’intéressent à lui et couchent avec lui. On a donc son besoin de surface.

Pourquoi ce souhait ? Car il se sent malheureux de ne pas chopper assez. Quand il le fait, il se sent confiant.

Pourquoi se sent-il malheureux ? Car il est seul.

Pourquoi se sent-il seul ? Il ne s’aime pas.

Pourquoi il ne s’aime pas ? Il n’a pas confiance en lui.

Ainsi, d’avoir un corps musclé (solution), Richard a trouvé son besoin profond que cette solution comblait : son manque de confiance en lui.

Son objectif devient donc : « avoir plus confiance en moi d’ici l’été prochain« .

Comment trouver des solutions qu’il peut suivre de façon pérenne pour compléter son objectif ?

01. Mesurer son avancement de façon adaptée

Comment rester motivé pour arriver à son objectif ? En choisissant le bon indicateur.

Le nombre de femmes dans son lit ? Va-t-il réussir à faire ça du jour au lendemain ?

Le nombre de numéros alors ? Peut être encore trop ambitieux pour commencer.

Et pourquoi pas le nombre d’interactions avec des inconnu(e)s ? Le nombre d’initiatives prises et menées à bien ?

Richard est le plus à même de définir cet indicateur, le plus pertinent pour lui, en gardant à l’esprit de pouvoir suivre au jour le jour ses avancées.

02. Les micro-resolutions

Avancer petit à petit en voyant des résultats concrets rapidement, en faisant ce qu’on appelle en anglais des baby steps. Cela permet d’être en mesure de voir l’avancement rapidement (et donc une amelioration des indicateurs idéalement chaque jour), et ainsi de rester motivé.

Richard pour tendre vers son objectif de prendre confiance en lui a pris 2 micro-résolutions simples à réaliser, qu’il doit absolument faire s’il veut aller dormir:

  1. Chaque jour il soit interagir avec quelqu’un (pour commencer, juste regarder cette personne dans les yeux et sourire, plus tard, il pourra ajouter plus de challenge)
  2. Chaque jour, il doit noter dans un carnet une chose dont il se sent fier d’avoir accompli dans la journée.

Avec sa première micro-résolutions, il sortira de sa zone de confiance progressivement et de plus en plus.

Avec sa seconde, il prend conscience de ses progrès et du fait qu’il est légitime à avoir confiance en lui.

Le fait de les rendre quotidiennes et simples à faire le pousse dans une bonne dynamique, et surtout au passage à l’action.

Un an plus tard, Richard n’est plus le même, tout comme ses micro-résolutions initiales. Parler à des inconnu(e)s est devenu sa seconde nature, il a élargi son cercle d’amis de plus du triple, et ne ressent plus le besoin de noter ses avancées : il les voit, elles sont devenues une habitude.

En résumé

Remettez en cause les évidences concernant vos objectifs de vie (et vos objectifs tout court :)) en vous posant des questions différentes, tout en cernant vos besoins profonds.

Plutôt que d’être trop ambitieux et à ne pas voir d’avancée -risquant de vous démotiver- mettez en place des micro-résolutions simples qui ne vous coûtent pas mais qui vous font aller dans la bonne direction : tirez partie de la puissance des intérêts composés.

Pour aller plus loin

Pour arriver à compléter ses objectifs, la connaissance de soi et sa façon de fonctionner est très importante (en particulier pour choisir un indicateur adapté à votre style): je vous invite à réaliser le test de Gretchen Rubin pour trouver vos leviers !

Et si ça vous intéresse, lisez son livre « The four tendencies » !

La vidéo associée de l’article est disponible sur Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *